sbi.re

XMPP

Auteurices : flupe
Date d'ajout : 05 Mai 2021
Modifié le : 24 Mars 2022
[source]

On héberge notre propre serveur XMPP avec prosody. Ca permet de chatter entre nous — individuellement ou dans des conversations groupées.

A quoi ça sert ?

Les messages ne transitent plus par Facebook, Signal ou Telegram mais par chez nous. Si on se fait plus confiance que Facebook, c’est déjà top.

Et si ça ne suffisait pas, XMPP supporte le chiffrement multi-appareil pair à pair. Ce qui veut dire que personne d’autre que l’expéditeur et le destinataire ne peut lire les messages envoyés. Même dans les conversations groupées. Et même en controllant le serveur de transit.

Le reseau XMPP est décentralisé par design; ça fonctionne un peu comme le mail. Il est tout à fait possible de communiquer avec quelqu’un ayant un compte sur un autre serveur. Si par exemple truc@sbi.re veut envoyer un message instantané à machin@jabber.org, son message va transiter par:

  1. Notre serveur sbi.re
  2. Internet
  3. Le serveur jabber.org

avant d’arriver jusqu’au destinataire.

S’enregistrer

Pour obtenir un compte pseudo@sbi.re sur notre instance, il faut contacter un administrateur. Ce dernier devra lancer la commande suivante pour générer une invitation :

prosodyctl mod_invites generate sbi.re

Connexion et utilisation

Une fois un compte créé par un administrateur, il faut maintenant installer un client XMPP sur son appareil. Par chance, c’est un standard assez bien supporté et il existe une pléthore de clients dans la nature. Petite sélection non exhaustive qu’on utilise personnellement :

  • Dino, un client libre sous Linux.
  • Beagle, un client libre pour MacOS.
  • Conversations, un client libre pour Android.

Dans chacune de ces applications, il suffit de renseigner son ID pseudo@sbi.re et son mot de passe pour se connecter.